MOLDAVIE - Nisporeni 2

Ce projet entend mettre en place les projets pilotes d’assainissement dans trois villages répondant aux recommandations du Schéma directeur d’assainissement pour le département de Nisporeni, réalisé par les partenaires lors de la phase 1 du projet (2011-2013) en Moldavie.

Naissance du projet

Origine du projet

Dans la région de Nisporeni, l'eau consommée ne répond pas aux normes de potabilité du fait des nombreuses sources de pollution en amont de la rivière Nîrnova qui la traverse.
À l'issue d'une mission effectuée en janvier 2011 pour le suivi du projet de Vorniceni, le SIAAP a souhaité accompagner les autorités du département de Nisporeni dans l'appropriation de ses nouvelles compétences dans le secteur de l'assainissement.

Contexte

La décentralisation des services publics d'alimentation en eau et d'assainissement est désormais effective en Moldavie. Les responsabilités de l'organisation et du fonctionnement de ces services publics reviennent aux autorités administratives locales.

L'élaboration de stratégies et de politiques locales concernant l'assainissement fait partie des mesures nécessaires à la protection des ressources. Le SIAAP soutient donc l'élaboration d'un Schéma directeur d'assainissement pour la région de Nisporeni.

En novembre 2014, une convention a été signée entre le SIAAP, le Conseil régional de Nisporeni, l'association moldave SEAM et l'association SEE (Solidarité Eau Europe) pour une durée de 2 ans relative à la phase 2.

 

Dépenses prévues par le SIAAP entre 2014 et 2016 : 70 000 euros

Partenaires et référents locaux

  • La Région de Nisporeni bénéficie du projet et pilote la mise en place du cadre de concertation
  • Association Solidarité Eau Europe (SEE) mobilise son expertise technique pour appuyer le conseil Régional dans l'élaboration du document stratégique que constitue le schéma directeur
  • Solidaritate Europeana Pentru Apa în Moldova (SEAM), antenne locale de la SEE,  anime le cadre de concertation.

Descriptif du projet

Le principal objectif de cette phase 2 de la coopération est d'appuyer la mise en place d'une démarche concertée des autorités locales et des acteurs divers présents dans la Région de Nisporeni et tout particulièrement ceux situés le long de la rivière Nîrnova.

Les activités prévues peuvent se décliner selon ces axes :

  • Mise en place de système d'assainissement dans les écoles de 3 villages (Balanesti, Ciutesti, Vinatori) : design, matériel de construction, main d'œuvre, monitoring
  • Campagne de sensibilisation, information à destination du grand public, des ménages, des jeunes et des acteurs concernés
  • Développement de la plateforme jeunesse avec organisation d'"école d'été"
  • Session de formation à destination des élus, des experts et des encadrants de jeunes
  • Etudes comparatives sur les réseaux d'assainissement collectifs et semi collectif pour établir ensuite un diagnostic de mise en œuvre.

 

Dépenses engagées par le SIAAP de 2014 à 2016 : 70 000 €

Avancement du projet

Octobre 2015 a débuté la mise en place d’un système d’assainissement dans les écoles des 3 villages.

En juillet 2016 a été achevée la réalisation de toilette type Ecosan dans ces trois Ecoles de la Région de Nisporeni, Vinatori, Marinici et Calimanesti.
La formation à destination des experts et des encadrants de jeunes à l’utilisation de ces sanitaires s'est déroulée les 5 et 6 septembre 2016.
Ces ouvrages on été inaugurés les 6 et 7 septembre 2016.

Historique

Le SIAAP s'est engagé dès 2007 aux côté de l'association Solidarité Eau Europe pour l'assistance technique auprès de la municipalité de Vorniceni pour son assainissement. A la clôture de ce projet  en 2010 (construction de latrines dans deux établissements scolaires (lycée et jardin d'enfants et conseil pour la planification de l'assainissement de la ville), le SIAAP a ensuite été sollicité pour appuyer le Conseil général de Nisporeni pour l'établissement d'un cadre de concertation pour l'élaboration d'un schéma directeur de l'assainissement du département.

Actions 2014

Visite des établissements publics dans les 3 villages retenus à ce moment pour les actions prioritaires à mener dans le cadre du SDA + Visite de la STEP de Nisporeni.
Table ronde réunissant l'ensemble des maires de la région de Nisporeni + Vice-Président du Conseil Régional + représentants d'établissements scolaires + SIAAP/SEE/SEAM/Eco-Expert

  • Validation par l'ensemble des représentants du bassin de Nisporeni pour concentrer les actions en priorité sur les villages de Balanesti, Vinatori et Ciutesti
  • Présentation d'une analyse comparative de différents systèmes d'assainissement (collectif, semi-collectif et individuel) pour instaurer une réflexion sur une solution locale de l'assainissement.

Actions 2015

La mise en place d’un système d’assainissement dans les écoles des 3 villages devrait débuter pendant le troisième trimestre 2015.

Missions 2015

Un point avec SEE a été réalisé en début d'année pour définir un chronogramme des actions à réaliser et de trancher sur l'implication d'un bureau d'études externe au SEAM pour réaliser l'étude de conception/réalisation des solutions techniques d'assainissement. Une mission sera organisée pour évaluer les réalisations à mi convention et en fin de réalisation.

Chifffres clés - MOLDAVIE

Superficie : 33 843 km²

Population : 3 559 000 hab.

Revenu moyen par habitant : 74- source Bureau National des Statistiques moldave 2010

Accès moyen à l'assainissement : 79 %

Localisation

Info plus

La qualité des eaux des nappes phréatiques est dans un état déplorable (les valeurs limites des indicateurs spécifiques physiques, chimiques, et microbiologiques étant largement dépassées). Or, ces nappes constituent la ressource principale en eau dans les zones rurales.
Cette situation s’explique par le fait que 80% des eaux résiduelles ne sont pas épurées par les systèmes existants (défectueux ou inexistants). Le bassin hydrographique du Prut fait partie des situations alarmantes en Moldavie.