CHINE - Bassin de Hai

Le SIAAP apporte son aide méthodologique à la gestion intégrée des ressources en eau. Il participe aussi à l'élaboration de l’équivalent d’un SAGE pour la gestion du réservoir de Yuqiao et l’alimentation en eau potable de la ville de Tianjin.

Naissance du projet

Origine du projet

Dans le cadre de l'accord de coopération dans le domaine de l'eau signé le 21 décembre 2009 entre le Ministère de la Transition écologique et solidaire et le Ministère chinois des ressources en eau (le MWR), le bassin de la Hai a été désigné par la partie chinoise comme zone pilote pour la mise en place d'un projet de coopération franco-chinois.

 

Contexte

La rivière Hai, longue de 1 400 km traverse 4 provinces (Hebei, Shanxi, Henan, Mongolie intérieure) et deux municipalités autonomes (Pékin, Tianjin) pour se jeter dans le Golf de Bohai.
Son bassin, couvrant environ 320 000 km², souffre de sécheresse chronique, de pollution et de dégradation environnementale.
Ce premier accord de coopération avait pour objectif de valider l'intérêt et la possibilité de travailler ensemble pour développer un projet de gestion intégrée des ressources en eaux. C'est ainsi qu'il a été décidé de mettre en œuvre ce projet sur un bassin versant de taille plus modeste : le réservoir de Yuqiao et son bassin versant d'alimentation la rivière Zhou.
Ceci a été entériné en avril 2012 au Forum mondial de l'eau de Marseille par la signature de la deuxième phase de l'accord. Cet accord comprend aussi un volet de coopération scientifique et une assistance technique sur les techniques rustiques d'épuration.

 

Partenaires et référents locaux

  • Le Ministère de la Transition écologique et solidaire
  • L'Office Internationale de l'eau
  • L'Agences de l'eau Seine Normandie et Rhône Méditerranée Corse
  • L'Institution des  Grands Lacs de Seine
  • Le Comité de Conservation de la Rivière Hai, 
  • La Municipalité de Tianjin
  • La province du Hebei
  • Le Bureau de la protection des ressources en eau du bassin de la Hai
  • Le Bureau de gestion des ressources en eau de la rivière Luan.

Associations opérant dans ce pays

Terr’Eau
montre qu’il est possible de construire et de faire fonctionner un centre urbain en utilisant des approches durables pour l’assainissement (usage de l’eau, déchets solides, infrastructures). Un audacieux projet de recherche-développement a été entrepris par la ville de Dong Sheng, dans le District Municipal d’Erdos, en collaboration avec le programme EcoSanRes et la SIDA.
Le projet comprend 1 600 logements, des toilettes sèches à dérivation d’urine, la collecte et recyclage de l’urine, la collecte des matières fécales, l'hygiénisation et recyclage, la collecte des eaux grises, le traitement et réutilisation, la collecte des déchets organiques de cuisine, le compostage et recyclage, la séparation à la source des déchets solides et recyclage
Le site terreau.org

Collectivité territoriale de Grenoble : amélioration de la qualité de l’eau à Suzhon
Le site diplomatie.gouv.fr

Collectivité territoriale de Nantes 
Coopération dans le domaine de l'environnement à Qingdao et Shenyang.
Lille Métropole et la ville de Shenyang souhaitent mutualiser leur savoir faire dans les domaines de la gestion des déchets, de l'eau ou bien encore des friches polluées.
L'objectif est de permettre un échange d'ingénierie entre les deux collectivités :

  • Lille Métropole pourrait apporter son savoir faire dans la gestion des déchets et la mise en oeuvre d'un PDU (plan de déplacement urbain).
  • Shenyang a une expertise en terme de valorisation des déchets plastiques et de dépollution des friches chimiques qui intéresse Lille Métropole.
  • Collectivité territoriale de Bordeaux : Coopération technique à Wuhan. Echanges entre experts sur la thématique de l'environnement et plus précisément de traitement des déchets.

Avancement du projet

Les missions d'expertises ont commencé en décembre 2011 à raison de 2 par an.
Elles comprennent des sessions de formation et des séances de travail sur l'élaboration d'une version locale de "SAGE".
Une mission chinoise est venue au moins une fois par an en France pour des sessions de formation.
En 2014, l'état de lieux sur les pressions polluantes du réservoir de Yuqiao a été achevé.
Un accord de partenariat scientifique a été signé entre la commission de la Hai et le LEESU (labo de l'ENPC). Cet accord porte sur l'adaptation au réservoir du Yuqiao d'un modèle de prévision de développement de cyanobactéries développé en France sur le lac du Bourget.
2015 est consacré à l'élaboration du programme de mesures.

Chiffres clés - République Populaire de Chine

Superficie : 9 561 000 km²

Population : 1,357 milliards hab.

Mortalité infantile : 12 % (2012)

PIB : 9,24 milliards de $ (2013)
PIB/hab. : 6 807,43 $ (2013)
Ratio population pauvre : 14,74 % (2012)

Accès moyen à l'assainissement :  
sources d’eau de boisson améliorée : 92 %.
installations d’assainissement : 65 %


Début de la coopération - Réalisation du projet: 2009

Localisation